FAMILLES ET PARENTALITES

La fonction parentale est mise à l'épreuve tant par les évolutions sociales que par les transformations au sein des familles.
Les professionnels de l'enfance sont confrontés à des situations où les repères sont fragilisés, qu'ils appartiennent à la famille nucléaire ou aux soutiens générationnels, comme à l'environnement social et culturel.

L'accompagnement nécessite d’être régulièrement questionné et développé par les actions de formation. Pour créer un climat de confiance, c’est d'abord auprès des jeunes et des familles qu'il faut rechercher les ressources. 

Développer des relations fiables et constructives avec les familles passe nécessairement par la création d’un contexte de confiance et de respect.

L’accompagnement  et le soutien à la fonction parentale intègrent également la reconnaissance des compétences parentales, les motivations et la disponibilité de chaque parent, un inventaire authentique des  limites et des possibles.

NOS FORMATIONS

Responsabilité et reconnaissance des acteurs familiaux

Après avoir été longtemps sous-estimées, voire objet de méfiance, de manque de considération ou de disqualication, les familles sont aujourd’hui des acteurs incontournables de tout travail pour et avec les enfants et les jeunes, leurs histoires, leurs pathologies, les traumatismes vécus et leurs ressources propres. Les familles ont vocation à être partenaires :  l’évolution législative comme celle des représentations et des mentalités resitue chacun de ses membres à une place de responsabilité.

Créer un contexte de confiance et de respect : favoriser la coéducation

L’accompagnement institutionnel et le soutien à la fonction parentale visent à définir et identifier cette fonction, la restaurer quand elle est affectée ou défaite, la soutenir et l’étayer par le travail éducatif, social et si nécessaire thérapeutique.

Ses objectifs sont la recherche et la prise en compte des compétences parentales, des motivations et de la disponibilité de chaque parent, ainsi qu'un inventaire authentique des possibilités et limites de la structure familiale.

Enjeux et spécificités des organisations familiales

L'intervention sociale doit constamment s'adapter aux multiples formes de parentalités et à leurs organisations. Les professionnels doivent composer avec les ressources familiales et se positionner face aux divers interlocuteurs afin de déterminer les dispositifs adéquats. Ils sont confrontés aux parcours des familles (séparations, recompositions, mobilité géographique, placements) et au contexte (culturel, migratoire, éducatif, habitat).