HARCÈLEMENT SEXUEL ET DOMINATION

Depuis la révélation des abus commis par Harvey Weinstein et tout ce qui a été révélé depuis, mais surtout depuis que nous voyons et entendons toutes ces femmes victimes qui trouvent le moyen, l’espace, la force et le courage de s’exprimer, nous ne pouvons que partager le sentiment de vivre un moment de l’histoire où les choses ne pourront plus jamais être comme avant.

Nous savions, ou soupçonnions, que tout ce qui touche à la domination et qui s’exprime ici par les différentes formes de comportements inadaptés, de paroles blessantes et violentes, d’actes d’incivilités, puis d’actes d’abus allant jusqu’au crime, est d’une hélas grande banalité et fréquence. Et que tout cela ne pouvait souvent, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, qu’être tu ou dissimulé. Et aussi que celles (et aussi parfois ceux) qui trouvaient le moyen de révéler en subissaient souvent des conséquences graves, profondes et durables. Et rejoignaient alors dans la douleur et l’injustice vécue celles (et ceux) qui vivaient la souffrance de leur silence imposé dans leur corps, leur esprit, leurs relations et leur vie à venir.

Pour celui qui ne peut se sentir proche de ceux qui ont de tels comportements, il y a d’abord eu un grand sentiment de percevoir le souffle d’un mouvement de liberté, voire de libération.

Pour un clinicien qui a, dans l’intimité de sa pratique, maintes fois eu à accompagner des personnes victimes, parlant pour la première fois de ce qui leur était arrivé parfois plusieurs dizaines d’années après les faits, sur le chemin chaotique de la possibilité de vivre (pour ne plus seulement survivre) avec ces blessures et ce qu’elles entravent dans la vie avec soi et avec les autres.

Pour le père d’une fille, le grand-père de petites-filles (et qui pense aussi à ce que les garçons peuvent subir) cela réveille l’inquiétude du comment protéger, prévenir et éviter, convaincu que la liberté de choisir est fondateur de relations humaines épanouies.

Pour celui dont la pensée complexe vient pourtant être troublé par l’utilisation sociale de la délation collective, vient une autre inquiétude, qui concerne celles qui, dans le mouvement, se seront aventurées à dénoncer sans avoir forcément autour et en elles l’étayage suffisant pour faire face aux conséquences de la révélation, mais qui concerne aussi ceux qui, dans la masse de ceux accusés à juste titre, seront mis en cause sans raison ou de façon mensongère.

MAIS, pourtant, nous pouvons croire et devons espérer que ce « rien ne sera plus comme avant » marque, au-delà du souffle libérateur éprouvé, le double mouvement qui se crée : celui qui permettra aux personnes agressées de pouvoir s’en défendre avant que cela ait des conséquences et trouver les chemins de la réparation quand les dégâts sont advenus. Et celui qui, dans les temps à venir, forcera ceux qui sont tentés d’abuser à se retenir, s’empêcher, bref se comporter comme un humain en relation avec un autre humain qui doit être respecté.

Que d’espoirs alors pour que davantage de liberté et de respect soit gagné par les filles, les femmes, mais aussi celles et ceux qui les aiment, d’un amour qui désire, d’un amour qui partage, ou d’un amour filial et parental qui submerge l’inquiétude ou le besoin de vengeance.

Et que ce combat participe de tous ceux qui luttent contre les autres formes de domination et de pouvoir abusif.

Dans la multitude des articles et contributions, la tribune d’Irène Théry me semble à ce titre remarquable : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/10/21/irene-thery-pour-une-nouvelle-civilite-sexuelle_5204044_3232.html


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Association FRACTALE

6 rue de l'Asile Popincourt - 75011 PARIS, France

 

Tél : 09 51 32 45 17

Mail : contact@fractale-formation.fr

 

Fractale-formation® est une marque déposée de l’Association FRACTALE

Association Loi 1901 - Code APE : 8559 A  - N° Formateur : 11 75 21165 75

N° SIRET : 403 152 317 00034

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle